Sur la ligne de front

14-18 en godasses, par les étudiants de l'Ecole de journalisme de Lille

Le co-fondateur de l’association les Amis du kilomètre zéro, a découvert un ancien obus de la Grande Guerre dans une tranchée à Sundgau. Heureusement il n’y a pas de détonateur. Reportage.

Publié le 4 mars 2014 · Reportage video: Margaret Oheneba et Yuta Yagishita -Photo: Yuta Yagishita

Près de la frontière suisse, sur l’ancien champ de bataille du kilomètre zéro de la Ligne de front, sont cachées de nombreuses fortifications. Parfois même, les marcheurs retrouvent des objets de la Grande guerre.

C’est là que Marcial Lavarenne, co-fondateur de l’association les Amis du kilomètre zéro, a retrouvé un obus, lors d’une promenade. Et ici, dans cette forêt replantée après la guerre, ce n’est pas la première fois. A chaque découverte, ce retraité passionné d’histoire, appelle la mairie pour les désamorcer. Heureusement, le détonateur était déjà enlevé.

Mots-clés : , , , .

Sur la route du onzième bataillon :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>