Sur la ligne de front

14-18 en godasses, par les étudiants de l'Ecole de journalisme de Lille

Ward Desloovere se rend dans les champs de l’ancienne zone de front de la Première Guerre mondiale pour y chercher des traces des combats. Nous avons rencontré ce Belge devant le mémorial australien de Fromelles, où il nous a confié ses découvertes banales et extraordinaires.

Publié le 7 mars 2014 · Justine Fontaine

Dans le champ qui fait face au mémorial australien de Fromelles (Nord), trois silhouettes se déplacent, s’arrêtent, se penchent, et font encore quelques pas dans la lumière du soir. Des agriculteurs ? Non. Des géomètres ? Peut-être. A moins qu’il ne s’agisse des propriétaires de la voiture belge garée devant le mémorial ? Et oui, c’était donc ça !

Ward Desloovere vit à environ 40 km d’Ypres, en Belgique. Il est aujourd’hui venu à Fromelles avec ses deux jeunes fils. « Vous voyez les bunkers sur le site du mémorial ici ? Ils sont orientés vers ce champ. Donc c’est là que je suis allé chercher des objets. »

Et les objets glanés aujourd’hui sont nombreux : « beaucoup de billes de Shrapnel [un type d’obus beaucoup utilisé pendant la Première Guerre mondiale], une coque d’obus [rongée par la rouille],  un bouton de veste… »

Des trouvailles somme toute classiques pour ce quarantenaire, qui part régulièrement à la recherche de traces de la Grande guerre enfouies dans le sol. « Il y a une semaine, j’ai trouvé un os pas très loin d’ici. D’après ce que j’ai pu vérifier, ce serait bien un os humain, je vais me rapprocher d’une association pour voir si on peut l’identifier. »

En attendant, Ward Desloovere essaie de transmettre sa passion pour la Grande guerre : « Je viens souvent avec mes deux fils, et ils commencent à s’intéresser à ces recherches. »

Il y a un peu plus de 4 ans, près de 200 corps de soldats australiens ont été identifiés à Fromelles après la découverte d’une fosse commune creusée suite à la bataille qui a eu lieu dans la zone en 1916.

 

 

 

 

Mots-clés : , , , , , .

Sur la route du deuxième bataillon :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>