Sur la ligne de front

14-18 en godasses, par les étudiants de l'Ecole de journalisme de Lille

François Chauffert, habitant de Château-Thierry depuis une vingtaine d’années, s’est pris de passion pour les objets militaires de la Grande Guerre dès son plus jeune âge. En avant-première, il nous accueille dans son antre de collectionneur.

Publié le 8 mars 2014 · Isidore kouadio, Axelle Choffat et Justine Sagot

Dans un pavillon tranquille de Château-Thierry sommeille un trésor vieux d’un siècle. Son gardien, François Chauffert, 46 ans, affectionne l’attirail des soldats de la Grande Guerre, tout particulièrement celui des combattants américains. Voyage au pays des Doughboys, ces soldats débarqués d’outre-Atlantique sur le Vieux-Continent en 1917.

Mots-clés : , , , , .

Sur la route du sixième bataillon :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>